Les profs du 144

LINDY-HOP : VÉRONIQUE & BRUNO

Véronique & Bruno professeurs de danse, danseurs, chorégraphes, producteurs, fondateurs du 144
Ils dansent ensemble depuis toujours !…Un parcours intense en tant que professeur de danse à travers le monde, des scènes toutes plus prestigieuses les unes que les autres…Des rencontres inédites pour une ouverture d’esprit indispensable à l’évolution de leur art…Ils forment aussi des danseurs professionnels pour la scène ou l’enseignement… C’est  avec beaucoup de plaisir qu’aujourd’hui ils organisent,  rythment et dynamisent «le 144» C’est toute cette expérience que vous propose Véronique & Bruno de partager,  dans le plaisir et la convivialité de leurs cours.

LA DANSE

Le lindy-hop, danse «jazz/swing» inspirée du «break away,  charleston,  claquettes…» est née dans la communauté noire du  Harlem des années 20/30. C’est au fameux «Savoy Balroom» à New-york au son de Count Basie, Chick Webb,  Ella Fitzgerald… que cette danse est née.
Parmi les personnalités importantes de l’histoire du lindy hop : «Whitey», «Frankie Manning» «Al Mins», «Leon James» «Georges Snowden  alias Shorty Georges»…
Cette danse donne naissance au rock, boogie….réintroduite en Europe dans les années 80/90.
Le lindy est composé de figures apprises et d’improvisation, d’écoute musicale pour harmoniser ses différentes rythmiques…S’exprimer librement et apporter sa touche personnelle tout en gardant l’esprit des années 20/30 !…

LE COURS

Apprentissage et découverte de la danse lindy-hop de façon très ludique et  joyeuse, tout en mettant en place la technique et le style pour le cours débutant…Apprendre et comprendre la musique jazz pour tous les niveaux avec un degré de complexité différentes ! Des figures essentielles de cette danse dite « Savoy…»
Rendre sa danse plus harmonieuse pour les niveaux intermédiaires avec une technique et rythmique plus approfondies, figures et improvisations plus complexes toujours dans un apprentissage clair et ludique.
La technique est importante  pour permettre au danseur de s’exprimer plus librement.

ROCK, CHARLESTON, SOLO SWING : FRANCK

Franck professeur de danse et danseur professionnel
Franck danseur pluridisciplinaire «danses sportives, rock’n roll, modern’jazz, danses swing et claquettes». Son  passage par Lyon avec sa partenaire aura une influence décisive sur son style et sur sa danse sociale en improvisation &  interprétation personnelle.
En 2000 il découvre  le Lindy-Hop, danse pour laquelle il déménage sur Toulouse dans le but de se perfectionner avec Véronique et Bruno.
Il sera danseur  professionnel pour les plus grandes scènes de France et d’Europe dans le cadre des spectacles « Une Nuit Au Cotton Club » et  « The Cotton Club to be continued… ».
Professeurs de rock’n roll pour  le 144, il vous fera partager sa grande expérience, sa technique et son style. Il vous emmènera dans d’autres univers à l’occasion de stage comme le charleston, le swing solo…

LA DANSE

Le rock est une musique dynamique et entraînante des années 50, qui a toujours fait bouger les foules sur les pistes. Cette danse à la fois simple et très riche en technique et jeux de jambes vous permettra de découvrir les joies de la pratiquer  de façon ludique.
Danser sur des «vieux rock», mais aussi sur des musiques plus modernes, jump’jive ou  rythm’n blues  vous permettra de développer votre écoute musicale et style grâce à une multitude de variations des plus classiques aux plus originales.

Solo swing/charleston : Le swing solo ou plus communément appelé «Authentic jazz ou  jazz roots…» On  le danse sur de la musique swing ou parfois même avec des tendances plus modernes comme de l’électro-swing…C’est une danse des années 20 comme le charleston que l’on ne présente plus ! Mais revisité dans nos belles années !

LE COURS

Vous y apprendrez les bases et les figures les plus connues du Rock’n roll sur musique lente, moyenne ou rapide  selon le niveau. L’’écoute musicale et les breaks sont abordés dès le niveau débutant. Des variations plus complexes et originale pour les niveaux inter ou avancé avec des  techniques de bases  plus approfondies.
Régulièrement pendant les cours, des séances proposeront de perfectionner le style et la technique. De nombreux jeux de jambes seront également expliqués.

SALSA : FIRMIN

Firmin spécialiste de la salsa découvre cette danse à Cuba
Il est avant tout un amoureux de la danse. Ayant été touché par ce virus dès l’âge de 14 ans, il n’a jamais cessé d’apprendre !…Hip-hop, danses de salon, lindy-hop en faisant partie de la troupe professionnelle « The Happy Swingers ».
Il découvre la Salsa et Cuba avec différents professeurs cubains de Toulouse et Paris, puis parcoure le monde pour se former et danser.
Depuis il enseigne cette danse riche et dynamique dans la région toulousaine, formant à son tour des danseurs de Salsa à travers la France et une troupe de danseurs pour le spectacle.

LA DANSE

La salsa suit le même cheminement progressif que le terme salsa musical, car c’est à New-York que le ton est donné. En revanche, la forme actuelle de la danse est plus nettement d’inspiration cubaine. Effectivement, c’est le « Son » provenant de cette ïle des caraïbes qui est la base originelle des différents pas exécutés en salsa. Comme la musique, la danse évolue de façon différente en fonction des pays où elle est pratiquée et c’est cette différence qui lui donne une couleur et une saveur plus riche.

LE COURS

L’évolution s’effectue tout au long de l’année et selon le niveau. Les techniques de base, les déplacements dans l’espace, découverte de la musique et de la rythmique pour les débutants. L’apprentissage du style, technique de bras, développement de la Salsa, Suelta, figures de Rueda complexes pour les intermédiaires et des rythmes rapides avec plus de technicité et de style pour les avancés.

REGGAETON & RAGGA/REGGAETON ADOS : ALICIA

Alicia passionnée par les danses urbaines et danses du monde, elle en fait sa spécialité.
C’est à l’âge de 14 ans qu’elle teste son 1er cours  de hip-hop avec Saint-Louis Rhino. A partir de ce moment elle ne cessera de se former dans ce domaine avant d’intégrer successivement deux compagnies toulousaines.
Parallèlement, elle se forme en  Ragga avec différents professeurs sur Toulouse et Paris.
L’appel de l’Amérique latine va l’amener à prendre des cours de salsa et à voyager notamment à Santiago de Cuba et au Vénézuela, où le Reggaeton est un véritable phénomène. Forte de ces expériences, elle souhaite contribuer à développer cette danse.
D’apparence sensuelles et posées, le Ragga et le Reggaeton sont avant tout des danses dynamiques, physiques, pleines d’attitudes et d’énergie.

LA DANSE

Le Reggaeton : bien que le rythme de base se rapproche du ragga, cette danse a la particularité d’être marqué par l’influence des musiques et danses d’Amérique centrale et des Caraïbes. Très festive et ludique, la danse mélange sensualité et dynamisme.

Le Ragga ou Dancehall, descendant du reggae, est apparu en Jamaïque dans les années 80. La danse possède une attitude très nonchalante et sensuelle, le travail du bassin y est primordial.

LE COURS

L’évolution se fait tout au long de l’année tant pour les niveaux débutant que les niveaux intermédiaire dédié à l’apprentissage des pas et postures, à la familiarisation avec la musique… Le niveau augmente progressivement à travers les chorégraphies qui font de plus en plus appel à la musicalité, au mélange des styles et à l’interprétation.

RAGGA, HIP-HOP : JULIE

Pour Julie, danser a toujours été aussi naturel que marcher. Elle commence très tôt à prendre de nombreux cours de jazz, de classique puis de hip-hop. A 15 ans elle intègre le conservatoire de Toulouse en danse contemporaine et continue de se former en danses urbaines. Après l’obtention de son bac elle décide de suivre une double-voie : elle entame des études de biologie sur 5 ans et intègre en parallèle le groupe Ekymose, dirigé par Jimmy Morjon, auprès de qui elle se formera en hip-hop et dancehall. C’est avec ce groupe qu’elle participe à de nombreux projets, concours, battles chorégraphiques, concerts, festivals…

LA DANSE

Le Ragga Dancehall né au début des années 80 dans les ghettos de la Caraïbe dans un contexte plutôt festif puisque très présent dans les soundsystèmes, et toujours dans un état d’esprit de provocation et de défi. C’est une Danse qui s’inspire de mouvement du « quotidien » (attitudes animales ou encore action de l’Homme).

La danse hip-hop est une partie de la culture hip-hop. Expression partage épanouissement et revendication en sont les maîtres mots. Le hip-hop se développe dans les années 60 au sein de la communauté noire défavorisée du bronx et très vite différents styles apparaissent aux Etats-Unis et se distinguent: break, lock, hype, pop… Autant de danses que d’univers musicaux qui vont prendre une ampleur considérable et se transformer un mouvement culturel majeur partout dans le monde.

LE COURS

Pour Julie, la danse est synonyme de partage. Il est important pour elle, lors des cours, d’aider les élèves à trouver leur propre danse et leur propre sensibilité en leur apportant avec pédagogie les outils qui leur permettront de développer la confiance en soi. Et surtout, elle s’assure que cela se fasse toujours dans la bonne humeur, le plaisir de danser et d’être ensemble !

STREET JAZZ, JAZZ FUNK GIRLY & STREET JAZZ/HIP HOP ENFANTS & ADOS : OKSANA

Oksana originaire de Russie et professeur en danses hip-hop, street jazz & jazz funk
Elle a commencé la danse à l’âge de 6 ans. Pendant 10 ans son profil a été la danse classique et  la danse de folklore «danse de caractère Russe». A l’âge de 16 ans elle se perfectionne  avec des chorégraphes de renommé  «Lil – Phil en hip – hop, Alex Bullon, Bobby Newberry en Jazz Funk, Lenon Peachlum et Mark Gerowski en Street Jazz. Elle participe aussi à des stages de «house & broadway».
En 2005, elle commence à travailler comme professeur de hip–hop et de street jazz pour tous public et tous âges. Elle  travaille dans des villes différentes de Russie comme professeur invité puis professeur principal et enfin en tant que chorégraphe-metteur en scène pour la plus grande école de danse de Saint–Pétersbourg.
Elle créée sa troupe de danse qui gagnent  plusieurs  prix  dans plusieurs catégories de danse différentes.
Elle vit et enseigne à présent en France !…

LA DANSE

Le hip-hop est originaire des années 60 au 20ème siècle aux Etats-Unis et continue d’évoluer à ce jour. Il a absorbé toute la diversité musicale de cette culture. Le hip-hop constitue deux styles de base «Hip-Hop L.A» plus lyrique, parfois théâtral. Le «Hip-Hop N.Y.»  caractérisé par un côté robuste, énergique, basé sur une culture de la rue du ghetto New-Yorkais.

Le Street jazz est le grand mélange de styles de danse, basée sur la danse jazz. Quand la forme classique de jazz n’est pas suffisante et en voulant la liberté, on peut parler du style de danse « street jazz » accessible à tous avec des musiques différentes.

Le Jazz Funk est  le style le plus jeune  (21ème siècle). Base de chorégraphie pour les concerts et video-clips des stars mondiales de la musique populaire. Mélange de mouvements basique de hip–hop, danse de jazz, waaking (créée dans la culture disco des années 70) et voque (imitation de poses, mouvements de top-models…). Des manières  féminine, souple, brusque, dynamique et expressions en font certainement la danse la plus actuelle dans  le monde !

Street Dance (6/8 ans) : Ce cours permet aux enfants de découvrir et d’apprendre les bases des danses urbaines qui sont nées dans les rues des grandes villes des États-Unis dans les années 1970 et qui n’ont cessé de se développer depuis. Le street dance est un mix de différentes influences urbaines, tout comme la musique actuelle.
Les enfants vont apprendre à coordonner les mouvements de leur corps, à écouter le rythme, tout en s’amusant à danser sur la musique de nos jours.

LE COURS

Son cours de Street Jazz, Jazz Funk, Hip–Hop vise à développer la coordination, la flexibilité, la plasticité des mouvements, la formation d’une posture correcte et belle, le développement de la créativité de l’individu. Elle aime utiliser les éléments de styles différents avec la base du style principal. Ce qui donne une danse  plus spectaculaire à regarder, car ces danses… C’est  la mode, l’énergie et la liberté !…
Créée une atmosphère positive et conviviale vous permettra d’atteindre le résultat souhaité, tout en recevant des émotions positives de la leçon avec exigence pour atteindre le but.

CLASSIQUE, BARRE & BARRE À TERRE : DELPHINE

Delphine diplômée d’état en danse classique 1er prix régional et 3ème prix national
Elle commence la danse à l’âge de 3 ans, puis intègre le conservatoire de danse à Toulouse.
Elle rencontre Corine Guiraud en 1996, qui va lui transmettre le goût de la scène, par l ‘apprentissage du répertoire classique «Paquita, Don Quichotte, La Belle au Bois Dormant…».
En 1998, elle est reçue à l’Ecole Nationale Supérieur de Danse de Marseille, dirigée par M.C Pietragalla.
A son retour sur Toulouse, elle aborde le travail du pas de deux, la danse contact, et le Neo-classique. Elle intègre aussi le Jeune ballet Urbano à Castres.
En 2005 elle obtient son diplôme d’état de professeur de danse classique, elle prend alors la suite de son professeur C.Guiraud à l’AACT. Elle intègre au même moment le « Ballet Intemporel » dirigé par Bertrand Giampétrie avec qui elle va réellement travailler sur l’interprétation scénique.

LA DANSE

La technique de la danse classique repose sur le principe de l’équilibre, de l’aplomb ainsi que de la rigueur, de la netteté des mouvements et de l’en-dehors. Elle est légère, aérienne et tend vers l’élévation.
Le professeur recherche le développement physique et artistique du danseur en enseignant la stabilité, la douceur, la grâce et l’harmonie du mouvement dans les enchaînements adaptés à son niveau, au rythme de la musique.

Barre à terre :
Contrairement à son nom, il n’y a pas de barre ici. La barre à terre ou barre au sol est inspirée des mouvements d’échauffement de la ballerine. Elle se pratique au sol, en position assise ou allongée, en musique et en rythme.

La barre à terre est une méthode d’enseignement de la danse classique, créée par B. Kniaseff (danseur, maître de ballet et pédagogue français d’origine russe)

La position au sol évite les contraintes de l’équilibre et toutes mauvaises postures. Elle vous permettra d’augmenter votre amplitude articulaire en toute sécurité. Elle est très efficace également pour le renforcement de la ceinture abdominale, des fessiers, et contribue à diminuer les problèmes de dos.

Barre classique :
Il s’agit de l’échauffement du danseur et de la danseuse classique. Il est pratiqué à la barre en musique et en rythme. Il permet d’effectuer une série d’exercices visant à renforcer l’ensemble des muscles profonds et superficiels, par leurs contractions et leurs étirements. Il prépare le corps aux différents mouvements qui seront demandés pour l’exécution des enchaînements d’un cours de danse, d’une répétition ou d’une représentation.

On dit « faire sa barre ».

Pratiquée de façon régulière, elle sculptera et galbera l’ensemble de votre corps, et vous offrira des muscles longs, fins et toniques, comme ceux d’une danseuse ou d’un danseur. Elle améliorera votre posture grâce au renforcement des muscles profonds de le colonne vertébrale.

Vous améliorerez également votre capacité de concentration et votre mémoire.

LE COURS

Adultes :
Eveil et développement du sens chorégraphique, apprentissage des techniques de base ou de techniques plus avancées. Utilisation de la danse classique au service de l’expérimentation chorégraphique. Travail également sur les grands répertoires et possibilité de pointes sur décision du professeur.
Il est possible de commencer la danse à tous âges. Alors pourquoi pas la danse classique avec le niveau débutant  !…

 

Enfants & ados : 
L’enfant abordera les fondamentaux de la danse classique différemment en fonction de son cours et de son âge. Pour les plus petits par le biais de l’ expérimentation et du jeu, la coordination, la proprioception, la relation à la musique, à l’autre et à l’ espace. Il découvrira en grandissant différentes qualités de mouvement et apprendra à établir un schéma global de ce dernier. Il apprendra également  le vocabulaire et les techniques de base. La danse aura des bienfaits sur la tenue du dos,  le maintien du corps, et la souplesse. Un travail chorégraphique sur les grands répertoires sont travaillés tout au long de l’année !

Possibilité de commencer les pointes en fonction de la solidité des chevilles de chaque élève et sur décision du professeur.

MODERN’JAZZ : LIVIA

Livia a suivi la formation professionnelle et danseuse interprète Jazz, Classique et Contemporaine au centre de danse James Carlès. Elle a complété sa formation à travers de nombreux stages à Toulouse, Paris et en Europe avec des chorégraphes tels que Dominique Lesdema,Bruno Vandelli, Redha, Rick Odums,Wayne Barbaste, Géraldine Armstrong, Junior Almeida,Michael Cassan, Alexandra Lemoine, Solomon Dumas, Anna Sanchez… 

Assistante chorégraphique de Ray Morvan pendant 4 ans ( 2009-2012 ), elle a dansé dans sa compagnie «L’As de trèfle » pour la création Racines en 2012, puis danseuse interprète dans la compagnie NyX de Emilie Garcia et différents festivals. 

Diplômé d’état en 2015, elle enseigne depuis le modern’jazz et continue de se produire pour divers évènements pour cultiver  sa passion de danseuse en parallèle de son métier de professeur.

Elle est à présent chorégraphe de sa propre  création « A(b)imer » .

Vous découvrirez la danse ondulante et sensuelle de Livia, à la fois féminine et masculine ! 

LA DANSE

La danse modern’jazz est extrêmement variée, il y a autant de danses jazz différents que de professeurs différents.

Le socle reste le même en ce qui concerne la technique grâce à son vocabulaire précis et à des mouvements emblématiques ( lay-out, pas de bourré, pirouettes…) mais la stylistique changera en fonction du professeur et de ses influences. Elle peut être influencée par d’autres danses telle que  le classique (lyrique), la danse africaine, les danses urbaines, le contemporain…Le jazz prendra alors une couleur différente. Cette danse est dynamique et très rythmique, à la fois fluide et tonique où les lignes, les levés de jambes, le rapport au sol et les tours sont importants.

LE COURS

Enfants-ados :

Les cours enfants-ados s’organisent de manière à apprendre la danse jazz de façon ludique et progressive. Les divers exercices du cours ainsi que la chorégraphie permettront à l’élève de commencer par les bases pour les tout petits ( l’espace, la musique, connaître son corps, le rapport aux autres, les premiers éléments techniques..). Pour les ados apprendre  à se servir des outils transmis par le professeur pour s’exprimer et se lâcher, partager un moment de danse ensemble et solidifier, renforcer ou approfondir des acquis. 

Le but est de progresser tout en profitant et en s’épanouissant dans cette danse qui demande beaucoup de générosité et de connexion aux autres.

Dans tout les cours quelque soit l’âge le plus important sera l’état de corps de l’élève, le ressenti, la présence et comment le corps se met en action pour devenir un corps dansant.

Adultes :

Les cours adultes gardent la même essence que ceux des plus jeunes mais abordé de façon différente. Le but est de s’épanouir, de partager et d’aller plus loin dans l’apprentissage de la technique avec des adultes avancés par exemple.

Un apprentissage de nouveaux mouvements avec de nouveaux chemins pour nourrir la danse et la rendre singulière. Accompagner l’élève pour qu’ils puissent s’affirmer dans son cours.

Pour les adultes débutants le but est d’apporter les premières notions du jazz et faire découvrir cette danse tout en travaillant sur les différentes énergies qu’elle sollicite.

Les états de corps sont très importants ainsi que le travail d’interprétation qui permettront aux élèves de porter un sujet ou une chorégraphie bien précise.

Influencée par le style de Dominique Lesdema, Livia a développé une danse animale, aérienne avec beaucoup de tours et de suspensions. La danse est un art où le don de soi est inévitable et c’est une qualité qu’elle souhaite défendre dans ses cours ! 

CABARET : JOANNA

Danseuse professionnelle de danse cabaret et jazz depuis 15 ans, Joanna danse dans plusieurs cabarets et revues itinérantes.
Professeur de danse Modern, Street jazz et Hip hop, intervenante artistique en milieu scolaire et chorégraphe pour différents spectacles amateurs et professionnels. Elle a été formée au centre chorégraphique de Toulouse puis à Art Dance international où elle a obtenu son EAT en danse Jazz et Contemporaine.
Elle s’est ensuite formée à la pédagogie de la danse à l’ISDAT de Toulouse en 2009. Elle rejoint l’équipe pour vous faire partager son expérience et vous faire vibrer dans le monde des strass et paillettes.

LA DANSE

Le cabaret trouve ses origines dans la culture française au début du XIXème siècle avec le célèbre French Cancan et dans la continuité, s’est envolé, grâce aux grandes revues parisiennes telles que celles du Moulin Rouge, du Lido et du Crazy Horse.
Le cabaret a parallèlement une lignée américaine à travers les spectacles Vaudeville qui ont ensuite donnés leurs marques aux grandes comédies musicales de Broadway et des films cabaret (Chicago, Cabaret, West side story…)
La danse cabaret est un mélange de danse jazz sensuelle et de comédie d’expression scénique où chacun mettra en valeur sa personnalité.
Le but étant de pouvoir se mettre en scène et d’oser libérer sa féminité !

LE COURS

Il débutera par un échauffement de danse jazz sur des musiques dynamiques et actuelles. Les bases de la danse cabaret seront ensuite abordées telles que la gestuelle, les positions, la démarche, la coordination, les pas de base et ce qui est essentiel la posture, la tenue !
Ces bases seront travaillées sous forme de petits enchainements, de traversées, d’exercices… toujours dans la joie, la gaité et la bonne humeur ! La seconde partie du cours sera consacrée à la chorégraphie qui sera effectuée sur talons.
Nous danserons sur différents styles de danse cabaret traditionnelle et moderne avec ou sans accessoires.

ZUMBA (DU MARDI) : LAURA

Laure Lorthois Passionnée de danse depuis le plus jeune âge, Laura Lorthois est danseuse, chorégraphe, coach et compétitrice internationale.

Danseuse professionnelle depuis 10 ans, elle a commencé par des cours de Hip-Hop, et danses en ligne modernes (Kuduro, Country, Madison, Cha Cha Cha, Funky, Swing…). Sa passion pour la ZUMBA FITNESS née en 2010, elle devient officiellement ZUMBA INSTRUCTOR en 2012 et ZUMBAWEAR Midi-Pyrénées puis pour toute la France, ce qui lui permet de représenter la marque ZUMBA dans tout le pays via différentes manifestations, congrès, expositions…
Après plusieurs années de compétitions nationales et internationales au sein de la FFD, WCDF et UCWDC qui lui ont permis de décrocher de nombreux titres en danse solo ligne moderne comme Championne d’Espagne et de Belgique ainsi qu’une 5ème place au championnat du monde en 2015 en Allemagne catégorie féminines 18-30 ans, et de coaching sportif auprès de compétiteurs français, elle décide de se consacrer à 100% à la ZUMBA FITNESS.
Ce sont ces cultures musicales très diversifiées et son énergie débordante que Laura souhaite partager au plus grand nombre dans ses cours au 144.

LA DANSE

La Zumba est un mélange de Danse et de Fitness, qui allie chorégraphie et cardio. C’est LE cocktail parfait pour faire du sport tout en s’amusant !

Vous allez bouger, transpirer, vous dépenser, le tout toujours en musique! C’est un cours qui fait du bien au corps et à l’esprit.
 » Rejoignez-moi pour éliminer un max de calories, dans un cours convivial où je vous ferai partager mon dynamisme et ma bonne humeur ! « 

LE COURS

Le cours démarre par un échauffement en musique, puis se poursuit de façon progressive à faire monter le cardio et chauffer les muscles, il se termine toujours par un étirement. Le tout pour 1h complète en musique où chacun se gère à son rythme.
Les chorégraphies sont ludiques, et les mouvements se répètent pour permettre à chacun de se donner et d’évoluer selon ses envies.
Les chorégraphies restent toujours environ 1 mois pour faciliter la mémorisation.
Il est conseillé de venir avec une bonne paire de baskets, une bouteille d’eau et une petite serviette.

ZUMBA (DU SAMEDI), EVEIL 3/4 ANS : ELSA

Depuis l’âge de 4ans, Elsa est passionnée de sport. Pendant ses années lycées elle suit un cursus avec option sport (spécialité volleyball). C’est tout naturellement qu’elle s’oriente vers des études supérieur de sport et c’est ainsi qu’elle obtient sa licence STAPS éducation et motricité à l’université Paul Sabatier avec la spécialité volley.
Aujourd’hui, après avoir été coach de volley et fait de la préparation physique pour ses équipes, elle est devenu coach fitness et fait partie des 10 premières professeurs de zumba de tout le midi Pyrénées et a suivis des cours à Miami avec le créateur de la zumba. Après une expérience de 10 ans dans le fitness, aujourd’hui elle est « presenter » internationale en postural ball pour les salons mondiaux du fitness et animatrice TV pour “fais ton sport”.

LA DANSE

C’est un cours de danse (70%) et de fitness (30%) sur des rythmes latinos. Le but étant de transpirer, augmenter la fréquence cardiaque et de travailler ses muscles tout en s’amusant..

LE COURS

Le cours de zumba commence par un échauffement pour progresser et faire monter la cardio puis un étirement.
Les chorées sont ludiques avec juste un ou deux mouvements plus complexes. Les pas se répètent pour une mémorisation plus simple. Les chorégraphies sont gardés environ un mois.

L’éveil est une activité de découverte en tout point. L’enfant apprend à se mouvoir, à utiliser son propre repère dans l’espace, à distinguer les autres élèves, à travailler sa mémoire.
Il apprend les notions de groupe (solidarité, sociabilité, règles communes) mais aussi son identité propre au sein d’une équipe.
Par la conscience du corps ils apprennent également la libre expression et le développement de l’imaginaire artistique.

Dans un cours d’éveil nous proposons un échauffement, l’apprentissage de « chorégraphie », travail en groupe pour créer des pas de danse, des jeux ludiques d’équilibre et de proprioception et un étirement pour terminer le cours.

ORIENTALE : MAÏSSANE

Maïssane Narjis est une danseuse orientale professionnelle, chorégraphe et professeure de danse orientale âgée de 23 ans. Après s’être initiée à différentes disciplines dans son enfance, telles que le modern’jazz, le classique, le ragga ou encore le Bollywood, Maïssane Narjis découvre la Danse Orientale à l’âge de 13 ans.

De par ses origines algériennes-kabyles Maïssane a toujours été attirée par les danses et musiques du Maghreb et du Moyen-Orient, mais est également influencée par les icônes pop de son enfance. Très tôt, elle assiste son professeure, Ana Zahira, qui la fera évoluer vers différents styles : la danse classique égyptienne, les folklores égyptiens, les fusions et la danse tzigane. Son professeure lui confiera ses premiers cours dès l’âge de 18 ans.

Passionnée par son art et en quête d’enrichissement artistique, elle se forme auprès des plus grands noms de la Danse Orientale avec une prédilection particulière pour les danseuses Russes et Ukrainiennes dont Dariya Mitskevich, qui deviendra son mentor.

Dès l’âge de 20 ans , elle obtient un certificat professionnalisant à l’enseignement de la Danse Orientale, délivré par l’Association SULTANA à Paris et s’installe à Toulouse.

Très vite, elle est repérée par sa précision technique, son énergie mais également par la modernité de sa danse marquée par des influences qui, comme elle, se situent entre Orient et Occident.

Elle est alors amenée à enseigner et danser aux quatre coins de la France et jusqu’en Suisse, pour d’importants festivals artistiques et professionnels. Dans le même temps, âgée seulement de 20 ans, elle devient organisatrice et directrice artistique de son festival « L’Orient dans tous ses états » qui connaît à l’heure actuelle un véritable succès auprès de son public.

LA DANSE

La danse orientale est une discipline artistique et sportive originaire de l’Egypte, aujourd’hui connue et pratiquée dans le monde entier. Cette danse qui se caractérise par ses mouvements de hanches et de ventre est une discipline complète qui fait travailler tout le corps de la tête aux pieds, muscle en profondeur, renforce l’endurance et la souplesse. La particularité de la danse orientale est qu’elle met en avant un travail d’isolation ; chaque membre du corps doit pouvoir s’exprimer indépendamment des autres.

Elle allie aussi bien puissance et grâce, énergie et sensualité, Le tout sublimer par une interprétation artistique qui peut varier selon la musique, parcourant divers émotions.

Autrefois incarnée par les icônes égyptiennes telles que Samia Gamal ou Tahia Carioca, la danse orientale explose aujourd’hui dans le monde entier ( Russie, Chine, Argentine …) et attire de plus en plus d’adeptes. A ce jour, la Danse Orientale est une discipline moderne et universelle. En constante évolution, elle emprunte sa technique aux disciplines comme le modern’jazz, le classique et s’inspire de toutes les cultures tout en restant fidèle à ses racines égyptiennes.

LE COURS

La danse orientale est une discipline artistique et sportive qui puise ses sources en Egypte et s’inspire d’influences diverses dans le monde. Sa particularité est le travail qu’elle effectue au niveau des isolations du corps ; chaque partie du corps doit pouvoir s’exprimer indépendamment des autres.
Dans un cours de danse orientale débutant, l’élève apprend tout d’abord les techniques basiques de mouvements du bassin, des abdos, du buste et des bras, pour ensuite commencer à danser en rythme sur la musique et faire ses premiers enchaînements chorégraphiques. Il n’est pas nécessaire d’avoir déjà fait de la danse ou d’autres sports pour accéder à un cours de danse orientale, c’est une danse accessible à toutes. Cette danse permet entre autre d’améliorer son endurance, la synchronisation des mouvements, son écoute musicale et également d’accroître son bien être.
Un cours de danse orientale est avant tout un moment de plaisir, de détente où l’élève se muscle en profondeur mais en douceur, tout en découvrant la richesse artistique d’une autre culture.

TAP DANCE/CLAQUETTES : JULIE LOBATO

Ce qui a emmené Julie vers le Tap c’est sa musicalité, l’intuition que ce « langage » serait un outil de liberté, la fascination pour la musique en mouvement, l’improvisation du son dansé. Musique du corps dans l’espace. Son premier instrument a été la voix, puis il y a eu les percussions et ensuite le luth: des peaux et des cordes, interfaces entre le geste et le son. Le tap lui est comme un chant indomptable, expression directe de son imaginaire, de sa musique intérieure : spontané, animal, brut. « Il me montre la voie vers la liberté, à portée de pied, et c’est sur ce chemin que j’avance fougueusement depuis quelques années ! »

LA DANSE

Le Tap Dance est une danse afro-américaine, qui combine mouvement et musicalité. Chaque pas produit un son et le danseur compose dans l’espace des phrases musicales, a capella ou en compagnie de musiciens. La musique de prédilection du tap est le jazz, point de départ qui nous permettra ensuite d’explorer d’autres musiques. Au centre de sa pratique se trouvent l’improvisation et le partage avec l’autre, danseur ou musicien.

LE COURS

L’idée est de comprendre l’essence de cette danse, son histoire, son langage, et bien sûr de s’essayer aux pas de base, découvrir les différents sons et nuances que nous pouvons obtenir et reproduire de courts enchaînements. Nous travaillerons aussi l’écoute, ou comment savoir rentrer dans la musique, dialoguer avec l’autre, chanter les phrases que l’on danse. Nous pourrons même nous essayer à l’improvisation, dans laquelle je vous accompagnerai !

PILATES : HENRIK

Ancien danseur professionnel (Ballet du Capitole, English National Ballet, Ballet National de Norvège, Scottish Ballet…), Henrik choisit, après sa carrière de danseur de se tourner vers le Pilates, discipline qu’il découvre en cherchant d’abord pour lui un entrainement qui pourrait lui convenir après une vie consacrée à la danse.

Il est très vite convaincu de tous les bénéfices que l’on peut tirer de cette méthode : le Pilates s’adresse à tous, débutants ou sportifs confirmés qui recherchent un équilibre entre force et souplesse, muscles et coordination du corps. Il permet en outre de rapides progrès, avec très peu de risques de blessures.

Henrik Victorin est instructeur de Pilates formé à la méthode BODY AND FLOW et titulaire du Diplôme d’Etat de professeur de Danse Classique. Il est également titulaire du “Brevet Professionnels JEPS Activités Gymniques Forme et Force” et de l’EREPS, diplôme européen de “personal trainer”.

LE PILATES

La méthode Pilates est un système d’activité physique inspiré du Yoga, de la danse et de la gymnastique, et développé au début du xxe siècle par Joseph Pilates
Elle se pratique au sol, avec ou sans accessoires, ou à l’aide d’appareils.

L’entrainement Pilates permet d’obtenir des muscles toniques et harmonieux, sans forcer sur les articulations. Il aide à corriger sa posture au quotidien. Il permet de délier le corps, le rendant plus souple et plus mobile et de prendre conscience de la façon dont il se déplace et fonctionne.

LE COURS

Mes cours s’adressent à tous, débutants ou athlètes à plein temps.
Le Pilates est un travail de contrôle, de précision, de concentration et de respiration pour lequel on privilégie la qualité du mouvement plutôt que la quantité. Les entrainements ne sont pas d’une haute intensité, pourtant on travaille en profondeur tous les groupes musculaires.

En tant qu’ancien danseur, j’ai plaisir à enchaîner les exercices, sans arrêts, afin qu’ils composent pendant la séance une sorte de chorégraphie.